Se connecter
2017-2018
News
Le futur Boulodrome sous surveillance...

Le futur Boulodrome sous surveillance...

il y a 1 an

Toute l'association

Le futur Boulodrome sous surveillance...
Mardi soir, salle du conseil municipal, la présence du colonel Malbranque et des majors Miossec et Roudaut, de la gendarmerie, n'avait pas pour objectif de surveiller le bon déroulement de la séance... Il s'agissait d'écouter leur présentation synthétique du projet de vidéo-protection de la commune. Auparavant, Pierre Ogor, maire, avait fait part de la validation de la demande de retour au rythme scolaire à quatre jours, ainsi que du rétablissement de la ligne de bus Guilers-Brest naval, à compter du 12 mars et jusqu'à fin juin (du lundi au vendredi, quatre rotations par jour). Après une étude, en amont, sur les différents sites de la commune, le  major Roudaut, détaché auprès des communes pour un audit sur la sécurité, a présenté les différents aspects de la vidéo-protection, son fonctionnement et les résultats attendus. Avant tout, il convient de définir les failles, les sites sensibles : abords des collèges et écoles, espace Pagnol, L'Agora, les services techniques, le complexe sportif Louis-Ballard, la salle de Pen-ar-C'hoat, le bâtiment de pétanque, le jardin Kermonfort, le fort de Penfeld. Il a insisté sur quelques points, notamment sur la qualité des matériaux de porte et autres : « Plus le matériau est résistant, plus il retarde le délit ou dissuade le malveillant ».
 
L'intervenant préconise l'installation de 56 caméras simples en différé (visionnage uniquement suite à des délits, exactions, accidents..., par des personnes mandatées). Il s'agit de « vidéo-protection et non vidéo-surveillance ». Cela « ne résoudra pas tous les problèmes mais le but est de diminuer la délinquance ». « Il faut bien que jeunesse se passe mais il y a des limites à ne pas franchir et les habitants de la commune n'ont pas à pâtir des agissements d'une minorité d'individus malveillants », a martelé Pierre Ogor. À noter que la Cob (communauté opérationnelle de brigades) se réunit une fois l'an pour dresser un bilan (tous délits confondus).

En bref


Ont été votés à l'unanimité : la création d'un lotissement communal dénommé « Coat-Bian » (1,6 ha) et de son budget, dans la continuité des Jardins de Kéruzanval ; la seconde convention de groupement de commandes (achats de fournitures et services dans le domaine de l'informatique et télécommunications) ; indemnités de fonction des élus. L'artisan a été choisi, concernant la maîtrise d'oeuvre pour la couverture du boulodrome et la création d'une piste d'athlétisme couverte : c'est l'entreprise O'Architecture, de Brest. Une subvention de 35.500 € est allouée au CCAS. En fin de séance, le conseil a fait part de son soutien au groupe Arkéa dans son projet de conservation de son autonomie de développement, par sa sortie du Crédit Mutuel.

- Article :  Le Télégramme de Brest du 22-03-2018

Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

PARTENAIRES

Les Nouvelles de Guilers...

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Le Calendrier 2019 (Secteur 1)

Dernières photos

2ème journée - Guilers/Ploudalmézeau1ère journée - Guilers/Moulin Blanc1ère journée - Guilers/Plabennec2ème journée - Guilers/LocmariaLe futur boulodrome...

La boite à Idées !

Vos Points...

Le Livre d'Or !

Recherche

L'Intégrale sur BOULISTENAUTE...

Autour de la boule 29...